Skip navigation

Les différentes familles

Les aciers inoxydables sont classés en 5 familles :

  • Les ferritiques
    qui sont des alliages Fer – Chrome ou Fer – Chrome – Molybdène. Ils ne contiennent pas de nickel.

  • Les martensitiques
    contiennent en général 12 à 19 % de chrome, leur teneur en carbone variant de 0,08 à 1,2 %. Ils peuvent contenir du nickel et du molybdène ainsi que certains éléments d’addition tels que le cuivre, le titane ou le vanadium.

  • Les austénitiques
    sont les plus connus et les plus employés parmi les aciers inoxydables. Ils contiennent du nickel (généralement 7 % et plus) et des additions éventuelles de molybdène, titane, niobium.

  • Les austéno-ferritiques
    sont caractérisés par de hautes teneurs en chrome (22 % et plus) et de basses teneurs en nickel (3,5 à 8 %).
    On les nomme également aciers « duplex ».

  • Les réfractaires
    sont souvent employés pour des nuances adaptées à des températures de service comprises entre 900 et 1150 °C (Norme EN 10095).